TERRE DE MILPA développe la création d’une ferme innovante en agroécologie sur le territoire de la Métropole de Lyon, en œuvrant contre les injustices et les différentes formes d’exclusion et pour l’égalité et la place des femmes.

Le projet se développe en plusieurs étapes, à Saint-Didier-au-Mont-d’Or  :

  • Mise en place d’une ferme polyvalente d’insertion, d’apprentissage et de production en agroécologie (maraîchage, fruits) et production de pains bio (octobre 2022)
  • Un espace ouvert de rencontres et d’échanges autour de la cuisine et de l’alimentation durable et accessible (2022/2023)
  • Un lieu de solidarité, d’entraide, d’accueil et par la suite d’hébergement de femmes (2025)
  • Et par la suite un lieu de recherche en agroécologie  et un accompagnement à l’installation sur de petites fermes reliées entre elles.

La Milpa

Dans le domaine des plantes compagnes (cultures associées), l’association traditionnelle de 3 cultures différentes dites de la Milpa aussi appelée les “3 sœurs” est un grand classique de l’agriculture amérindienne : le Maïs, le Haricot grimpant et la Courge.

La Milpa fait ainsi référence à la fois à une technique agricole utilisée en agroécologie et à la sororité du projet.

La Terre de Milpa c’est…

 

Un lieu d’insertion, d’apprentissage et de production agroécologique

 

En 2022, Terre de Milpa créée un Atelier Chantier d’Insertion par maraîchage biologique et production artisanale de pain. Nous accueillons sur la ferme des personnes très éloignées de l’emploi et les accompagnons sur les volets social et d’insertion professionnelle.

Un lieu d’accueil, d’hébergement et d’entraide féminine

 

Dans un 2ème temps, la ferme permettra d’accueillir des femmes, et leurs enfants, ayant besoin d’un lieu pour se poser et poser les bases d’un nouvel élan dans leur vie. Elle comportera un bâtiment comme lieu de vie collective en lien avec l’activité de la ferme.

Un lieu de bienveillance et de respect de chacun.e

 

Où la communication, l’organisation et la gouvernance sont réfléchis, permettent des espaces d’autonomie créative et donnent des outils concrets pour favoriser des relations humaines respectueuses des besoins et d’expression de chacun.e. Parmi ces outils se trouvent la communication non violente et la sociocratie.

Et par la suite…

 

La recherche en agroécologie, l’utilisation et la défense des semences paysannes

 

Une aide à la création de petites fermes reliées entre elles